Passer au contenu

Le port d’un masque en tissu protège-t-il du Coronavirus ?

Suite aux recommandations des autorités sanitaires, il est aujourd’hui nécessaire de porter un masque lors des sorties courantes afin d’enrayer la propagation du coronavirus. Mais face à la pénurie, d’autres solutions ont dû émerger, à l’image de créations « faites maison » avec les moyens du bord.

Présent sous plusieurs formes et dans quasiment tous les foyers, le tissu apparaît comme une option intéressante dans la confection de son propre masque. Découpé sur un vieux T-shirt, un drap ou encore un torchon, le patron est facilement manipulable et le produit final peut être lavé convenablement dans une machine.

L’efficacité de cette matière, qui n’est pas reconnue par l’AFNOR, un organisme de normalisation qui opère en France, divise encore les spécialistes. Tous restent toutefois d’accord sur un point : le masque en tissu ne protège pas efficacement contre la nouvelle forme de coronavirus que nous affrontons actuellement. Il permettrait en revanche de freiner sa propagation en agissant comme un geste barrière supplémentaire, le tissu absorbant et retenant la plupart des gouttelettes que nous produisons en parlant, en toussant ou en éternuant.

C’est en tout cas ce qu’affirme à l'AFP le professeur KK Cheng, spécialiste de santé publique à l'université de Birmingham (Royaume-Uni) : « Beaucoup de gens pensent que porter un masque les protège de la contamination, alors que cela permet en fait de réduire les sources de transmission. Cela fonctionne si tout le monde en porte, et dans ce cas, un masque très basique suffit, car un bout de tissu peut bloquer les projections ».

En raison de la condensation qui se créé à l’intérieur du masque, le tissu va peu à peu s’enduire d’humidité. Il est impératif de le retirer rapidement et de le laver à la machine, car votre masque devient alors contre-productif. L’humidité et la chaleur du tissu constituent en effet un terreau fertile dans lequel le virus pourrait rapidement s’infiltrer. Veuillez donc ne porter votre masque qu’une seule fois par sortie, et de le laver à la machine entre chaque utilisation.

Attention également au faux sentiment de sécurité que le port d’un masque, même très élaboré, peut procurer. Il est impératif de continuer d’appliquer l’ensemble des autres gestes barrières, à l’image de la distanciation sociale ou encore d’un lavage régulier des mains, afin que ces nouvelles mesures soient efficaces.


Article précédent Qu’est-ce qu’un masque alternatif ?