Passer au contenu

Accord de commercialisation pour les tests de dépistage en 15 minutes

Bonne nouvelle dans la lutte contre le Covid19. Une entreprise bretonne, NG Biotech, a annoncé la commercialisation en mai d’un test sérologique rapide. Leur outil de dépistage, qui prend la forme d’un petit boîtier intégrant un auto-piqueur et un collecteur de sang capillaire, vient en complément des tests PCR déjà appliqués en France et à travers le monde.

Eurobio Scientific, groupe français leader dans le diagnostic médical in vitro de spécialité, et NG Biotech ont en effet annoncé début mai avoir signé un accord pour la distribution en France du test NG-Test® IgG-IgM COVID-19 auprès des professionnels de santé et des EHPAD.

Le but des tests sérologiques sera de déterminer si un individu a été contact avec le virus et s’il dispose des défenses immunitaires nécessaires pour le combattre à travers l’analyse de ses anticorps. Des données extrêmement importantes qui permettront de protéger les personnes qui ne l’ont pas encore contracté et d’opérer un suivi presque en temps réel de la propagation du virus.

Ce dernier point est primordial. A l’image d’une partie d’échec, connaître les « mouvements » du virus permet de mieux anticiper ses prochains coups et de prendre les meilleures dispositions possibles. Le test actuel, encore limité en nombre n’a pas permis de bien suivre le développement de la pandémie et a contribué à la sous-évaluation du nombre de cas dans plusieurs pays à travers le monde. L’exemple de la Corée du Sud ou encore de Taiwan l’ont prouvé, un dépistage systématique de la population permet d’avoir une meilleure réactivité dans la lutte contre le virus.

Contrairement au test PCR, dont l’application consiste en un prélèvement via à un écouvillon introduit dans le nez, ce nouveau test est bien plus confortable d’utilisation puisqu’il ne demande qu’une seule et unique goutte de sang. Seul point d’ombre au tableau, ce prélèvement ne permettra pas de déterminer le caractère infectieux du patient. Seul un examen clinique pourra apporter une réponse à cette question.

Lancé mardi 31 mars dernier, le test est passé par plusieurs étapes d’évaluation, des urgences de l’AP-HP jusqu’à l’Institut Pasteur. Il sera disponible très rapidement pour les professionnels de la santé, qui ont pour le moment l’exclusivité du test.

Cette offre complète les autres tests de sérologie Covid-19 commercialisés par Eurobio Scientific, qui sont destinés aux laboratoires de biologie et nécessitent des équipements adaptés pour réaliser les analyses en série.

Article précédent La Covid-19 ou le Covid-19 ?
Articles suivant Bilan mondial du coronavirus